Création – Ecologie intégrale

Il y a cinq ans, l’encyclique Laudato Si nous invitait, de façon personnelle et communautaire, à une conversion écologique. Le pape François développait largement la notion d’écologie intégrale, inséparable du bien commun. Depuis, le synode sur les jeunes nous a invités à une conversion pastorale : changer radicalement notre regard sur les jeunes, mais aussi plus largement sur l’Eglise et sur le monde. Et le récent synode sur l’Amazonie nous parle à nouveau d’écologie dans un contexte global : un rêve social, un rêve culturel, un rêve écologique, un rêve ecclésial.

Fidèles aussi à la démarche engagée par nos évêques pour les trois années qui viennent, nous avons voulu relire Laudato Si à la lumière de ces événements ecclésiaux plus récents, et nous demander comment la conversion écologique peut habiter notre conversion pastorale et comment l’écologie – intégrale – peut aujourd’hui, très concrètement, nourrir nos efforts missionnaires et y prendre chair.