L’église, les jeunes et la mondialisation. Une histoire des JMJ, par Charles Mercier

charles mercier livreCharles Mercier, maitre de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Bordeaux, a écrit la toute première histoire des JMJ, publiée fin octobre 2020 chez Bayard. Il démontre comment, sous le pontificat de Jean Paul II, les JMJ sont devenus pour les jeunes catholiques un lieu de pédagogie à la diversité et ont participé d’un mouvement d’humanisation de la mondialisation.

 

En 1984, Jean-Paul II, dont on célèbre le centenaire de la naissance, invitait les jeunes à se rassembler, à Rome, afin de célébrer un jubilé spécial pour la jeunesse. Ce premier rendez-vous rassembla près de 300 000 jeunes. À cette occasion, il leur confia la croix de l’Année Sainte. Celle-ci est aujourd’hui le symbole des JMJ et a parcouru tous les pays où elles ont été organisées.

En 1985, déclarée année internationale de la jeunesse par l’ONU, 450 000 jeunes participent à un rassemblement sur le thème : « Soyez toujours prêts à rendre compte de votre espérance. »

Le succès de ces deux premiers grands rassemblements encouragent Jean-Paul II à créer officiellement les JMJ : d’abord une semaine puis 15 jours de rassemblement (avec 4 jours en présence du Saint-Père).  Ces JMJ prennent date tous les 2 puis tous les 3 ans  et vont marquer des générations entières de jeunes catholiques : l’auteur s’intéresse ici aux JMJ qui ont eu lieu sous le Pontificat de Jean-Paul II : Buenos-Aires (1987), Saint-Jacques de Compostelle (1989), Częstochowa (1991), Denver (1993), Manille (1995), Paris (1997), Rome (2000), Toronto (2002).

L’ouvrage de Charles Mercier (536 pages) est passionnant, avec pleins d’anecdotes et de mises en perspectives historiques, mettant en relief les enjeux spirituels et religieux, les questions diplomatiques, les processus de décisions, les relations de l’église avec le politique, et tous les acteurs d’une telle organisation… et la place des jeunes bien sûr !

Les JMJ participent de la mondialisation de l’Église. Les moyens de communication n’ont jamais été aussi prégnants dans l’histoire de l’humanité, ils sont devenus pour l’Église l’instrument d’une évangélisation mondialisée.

De JMJ en JMJ un nouveau visage de l’Eglise, missionnaire, jeune, davantage universelle, est apparue. Tous ces rassemblements sont comme autant d’ »épiphanies », ou de « transfigurations », parfois fugaces, qui donnent à voir quelque-chose de la gloire de Dieu au milieu de son peuple.

Pour vous procurer cet ouvrage, privilégiez le click and collect des librairies indépendantes !

 

Dernières actus

L'Eglise, par-delà le confinement

EgliseParDelaLeConfinement

#Avent2020

Calendrier Avent CEF

Année Laudato Si

tout est lié

#ChristusVivit

Christus Vivit

Année Johannique

Année Johannique

Faites vivre vos paroisses !

quete

Inscription à la newsletter