Accueillir des jeunes volontaires en Service Civique : l’intermédiation

Dans le cadre de la Plateforme Ecclésiale pour le Service Civique, nous travaillons depuis plusieurs mois pour permettre à vos associations, mouvements et services d’accueillir des jeunes volontaires.

Nous vous encourageons à utiliser le dispositif du SERVICE CIVIQUE pour soutenir les différents besoins de notre pastorale des jeunes.

Plusieurs organismes (le Secours Catholique, VISA-AD, l’Afocal…) peuvent directement vous aider pour l’ouverture de postes à travers l’intermédiation.

Nous travaillons en particulier avec l’AFOCAL qui a demandé a à l’Agence du service civique un certain nombre de postes et les a obtenus pour répondre à vos besoins. L’AFOCAL est une association qui réunit notamment des mouvements d’éducation chrétienne et avec laquelle le SNEJV travaille étroitement pour le service civique et l’engagement des jeunes.

Vous pouvez aussi envisager une intermédiation avec d’autres organismes comme VISA-AD ou d’autres structures d’Eglise comme le Secours catholique, dans le domaine de la solidarité.

Très enthousiastes à l’idée d’offrir aux jeunes la joie de s’engager à vos côtés, nous vous invitons à imaginer ensemble un projet d’accueil et à exprimer vos souhaits de missions. Voici un formulaire qui vous permet de préciser votre projet d’accueil en intermédiation en lien avec l’AFOCAL :

 

🖊️ Je précise mon projet d’accueil de SC en complétant le questionnaire

 

Les missions de Service Civique proposées relèvent des thématiques suivantes : culture et loisirs, éducation pour tous, environnement, mémoire et citoyenneté, solidarité, sport.

 

Contact :

N’hésitez pas à contacter Vincent Hardouin disponible pour toute information et vous soutenir dans cette démarche :

Qu’est-ce que l’intermédiation ?

 

L’intermédiation est la possibilité, pour un organisme agréé, de mettre à disposition des volontaires auprès d’un autre organisme (organisme tiers) qui lui n’est pas agréé. Ces organismes d’intermédiation disposent pour cela d’une autorisation de l’Agence du Service Civique ou d’un service déconcentré de l’État (DRDJSCS ou DDCS).

Elle permet :

  • Un accompagnement de proximité qu’offrent les réseaux d’intermédiation aux organismes d’accueil
  • Une mutualisation des moyens d’accompagnement avec un double tutorat du volontaire
  • Une prise en charge des aspects administratifs par l’organisme d’intermédiation.

L’intermédiation facilite ainsi l’accueil de volontaires pour les organismes de taille modeste ou ayant une structure administrative insuffisante pour mettre en œuvre et suivre le dispositif. Elle leur permet de s’engager dans le dispositif sans porter les démarches administratives et en se concentrant sur l’accompagnement du volontaire et la réalisation de la mission. La mise à disposition offre aussi la possibilité à des organismes non agréés d’expérimenter le Service Civique et leur capacité à proposer des missions et à accompagner des volontaires. L’intermédiation est donc un vecteur essentiel pour faciliter la prise en main du Service Civique par les organismes.

En savoir plus sur le site de l’Agence du Service civique

Actualités du Service civique

  • La Plateforme ecclésiale du service civique a rencontré Mme Angrand

    Le mardi 2 février 2021, les membres de la Plateforme ecclésiale du service civique (PESC) ont rencontré à la conférence des évêques de France, madame Beatrice Angrand, présidente de l’Agence nationale du service civique.

  • Le Service Civique fête ses 10 ans

    Mis en place par le gouvernement français le 10 mars 2010, le Service civique fête cette année ses 10 ans. A cette occasion, nous portons un nouveau coup de projecteur sur ce dispositif qui soutient et valorise l’engagement des jeunes de 16-25 ans.

Le Service civique dans l'Eglise

L'Eglise, par-delà le confinement

Laudato Si

#ChristusVivit

Année Johannique

Faites vivre vos paroisses !

Newsletter du SNEJV

Newsletter du SNEJV