#VocationVirale 8- Le témoignage de Sébastien, prêtre du diocèse de Pontoise

#VocationVirale8_Sébastien_Thomas

Comment l’expérience du covid-19 me fait porter un nouveau regard sur ma vocation ?
Sébastien, prêtre du diocèse de Pontoise.

 

Responsable du service des jeunes et des vocations du diocèse de Pontoise et étudiant en cycle doctoral, je dois reconnaître que mon quotidien n’a pas beaucoup changé avec le confinement, malgré évidemment le manque de rencontres avec les autres. Les journées extrêmement régulières que cette période permet, me donnent le loisir de prier et de travailler, un peu comme un moine, entre l’église, mon bureau et ma cuisine. Sincèrement, je ne chôme pas !
Bien sûr, je devrais être en ce moment au FRAT et j’aurais poursuivi avec le pèlerinage diocésain à Lourdes, et je regrette beaucoup que les jeunes ne puissent pas vivre ce temps si important dans la croissance de leur foi. Mais les initiatives se multiplient pour accompagner ceux qui nous sont confiés. Aumônier scout, je garde des liens nombreux avec les chefs et les enfants, par l’Internet et les vidéos, par le téléphone et aussi par la prière. Je suis admiratif devant la créativité de l’Église pour que l’Évangile soit annoncé envers et contre tout !
Une fois de plus, je découvre que l’unification de toute ma vie se fait dans l’Eucharistie : chaque matin, lorsque je célèbre la Messe, je porte toutes les intentions qui me sont confiées, et je reçois du Seigneur tout le secours dont j’ai besoin.

Et toi ? Quel autre regard portes tu sur ta vocation ?
Envoie un message à vocations@cef.fr

Retrouver toutes les publications #VocationVirale sur notre page Facebook Quelle est ma vocation ?

Retrouver tous es témoignages

  • #VocationVirale : ils témoignent !

      Ces semaines toutes particulières que nous vivons, peuvent nous donner de poser un autre regard sur ce qui est essentiel dans nos vies. Quand de l’espace se fait en nous, l’essentiel se met à résonner. Nous avons voulu interroger des chrétiens engagés, aux vocations diverses, pour savoir comment l’expérience du covid-19 leur faisait porter […]

Nos réseaux sociaux

Twitter