Du virtuel au réel, Lève-toi : le message du Pape pour la JMJ 2020 décrypté !

JMJ Panama Chorale

« Par toi-même, tu ne feras rien mais si tu prends Dieu pour centre de toutes tes actions, alors tu arriveras au but. ». Ces mots du jeune Pier Giorgio Frassati, figure de la charité inventive dans le Piémont du siècle dernier, me viennent en tête au début de ce carême. Invitation à remettre nos projets pastoraux, nos plans, notre désir même d’annoncer le Christ, entre les mains de celui qui conduit la barque. Le chemin du carême, chemin de montée vers la lumière de Pâques est surtout un chemin de descente : il ne s’agit pas d’abord de réussir, de se dépasser mais de se perdre en Dieu. Avec lui nous arriverons au but !

Un mot nous saisit sur ce chemin de carême. Celui que le Pape adresse particulièrement à tous les jeunes à l’occasion des prochaines JMJ : LEVE-TOI !  Ce sera un leitmotiv enthousiasmant pour notre route jusqu’à Lisbonne, à travers les 3 thèmes bibliques choisis : « Jeune homme, je te le dis, lève-toi ! » (cf. Lc 7, 14), en 2020, puis « Lève-toi car je t’établis témoin des choses que tu as vues ! » (cf. Ac 26, 16), en 2021 et enfin « Marie se leva, et s’en alla en hâte » (Lc 1, 39).

Dans le message de cette année, on est frappé par l’invitation pressante que le Pape fait aux jeunes de se laisser tirer de leur torpeur grâce à la Parole du Christ. Il s’agit de mener une vie pleinement reliée à Lui et aux autres, à rebours d’une tendance à la fascination des écrans. Nous sommes tous guettés par la superficialité, par le manque d’intériorité, par des regards qui enferment et opposent plutôt qu’ils ne libèrent.

« Souvent, aujourd’hui, il y a “connexion” mais pas de communication. L’utilisation des dispositifs électroniques, si elle n’est pas équilibrée, peut nous rendre toujours rivés à un écran », met en garde le Pape.  Et il nous propose « le défi d’un tournant culturel » : « dans une culture qui veut des jeunes isolés et repliés sur des mondes virtuels, faisons circuler cette parole de Jésus: “Lève-toi !” ». Pour François, cela «ne veut pas dire mépriser la technologie, mais l’utiliser comme un moyen et non comme une fin ».

Le Pape François aurait voulu réunir à Assise fin mars les jeunes économistes, entrepreneurs et changemakers. Pour cause de coronavirus, cette rencontre est déplacée à fin novembre. C’est l’occasion de porter dans notre prière et d’encourager tous les jeunes qui se lèvent pour changer le monde en lui apportant la saveur de l’Évangile. Ce fut le thème de la magnifique RN CGE à Strasbourg avec les jeunes étudiants (étudiants chrétiens : followers ou influencers ?), ce sera le thème de notre journée de formation tous réseaux le 26 mars autour de l’écologie intégrale.  Enfin ce sera le thème du Parvis national des Jeunes pro (ouvert à tous les jeunes pro…faites-vous en l’écho) les 8-10 mai à Lyon : oui vraiment, par la grâce du Christ, nous sommes porteurs d’une promesse pour le monde. Nous voulons nous lever et vivre cette promesse !

Bonne marche vers Pâques !

Père Vincent Breynaert
Directeur du SNEJV.

Dernières actus

Service d'écoute des catholiques

numero d'écoupe

L'Eglise, par-delà le confinement

EgliseParDelaLeConfinement

JMV 2020

JMV 2020

#ChristusVivit

Christus Vivit

Année Johannique

Année Johannique

Faites vivre vos paroisses !

quete

Web TV

Web TV

Inscription à la newsletter