JMV 2020 : des pistes pour préparer la messe et les vêpres

Le dimanche 3 mai 2020, l’Eglise célèbrera la journée mondiale de prière pour les vocations (JMV). Le Service National pour l’Evangélisation des jeunes et pour les vocations vous propose des pistes pour marquer particulièrement la liturgie de ce 4ème dimanche du temps pascal, que ce soit lors de la messe paroissiale ou de vêpres solennelles que les diocèses sont invités à vivre à cette occasion dans toutes les cathédrales de France.

 

Messe – Liturgie de l’accueil

1-   Chant d’entrée

(Cf. les suggestions ci-dessous)

2-   Procession de la Parole

On dépose l’Évangéliaire sur l’autel (cf. Présentation Générale du Missel Romain, n° 84).

3-   Salutation

En ce quatrième dimanche de Pâques, redécouvrons la bonne nouvelle de l’Amour du Père pour chacun de nous : il nous a tous appelés au jour de notre baptême pour former l’Eglise. Chacun pour notre part, selon notre vocation, nous désirons servir sa mission avec nos différences, nos richesses. C’est ce que l’Eglise universelle veut souligner en cette journée des vocations. Tous appelés à répondre à l’amour de Dieu, nous sommes rassemblés au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit !

4-   Rite pénitentiel

Choix 1

  • Seigneur Jésus, nous sommes sourds à tes appels, pardonne-nous. Seigneur, prends pitié.
  • O Christ, nous avons peur de te répondre, pardonne-nous. Christ, prends pitié.
  • Seigneur, nous ne proclamons pas tes merveilles, pardonne-nous. Seigneur, prends pitié.

Choix 2

Le célébrant : Préparons-nous à la célébration de cette Eucharistie en reconnaissant que nous sommes pêcheurs.

Un lecteur :

1-Seigneur Jésus, berger de ton peuple rassemblé, nous nous égarons si souvent loin de toi, prends pitié de nous.

Refrain : Jésus, berger de toute humanité (G 310-1)

2-Seigneur Jésus, berger de ceux qui te cherchent, nous soutenons si peu les jeunes que tu appelles, prends pitié de nous.

3-Seigneur Jésus, berger de tout homme venant en ce monde, nous avons tant de mal à prendre soin des autres, prends pitié de nous.

Le célébrant : Que Dieu tout puissant nous fasse miséricorde, qu’il nous pardonne nos pêchés et nous conduise à la vie éternelle. Amen

Choix 3

Rite d’aspersion

5-   Gloire à Dieu

6-   Prière d’ouverture

Dieu éternel et tout-puissant, guide-nous jusqu’au bonheur du ciel ; que le troupeau parvienne, malgré sa faiblesse, là où son Pasteur est entré victorieux. Lui qui…

Liturgie de la Parole

Proposition de prière universelle

Démarche d’offrande de toutes les vocations chrétiennes

C’est le temps fort de la célébration de cette journée de prière pour les vocations. On peut inviter l’assemblée à s’asseoir pour une meilleure disposition à la prière. Chaque intention est lue par deux lecteurs. Au moment du refrain, des enfants ou des jeunes apportent le symbole représentant l’une ou l’autre vocation. Les symboles sont présentés à l’assemblée.

Le célébrant : « Au cœur de l’Église, je serai l’Amour ». Ensemble, prions l’Esprit : qu’il donne à l’Église les serviteurs et les témoins dont elle a besoin.

Refrain :   Esprit de Dieu, intercède pour nous. Viens au secours de notre faiblesse.

  1. Béni sois-tu, Esprit de communion, pour les évêques, successeurs des apôtres. Accorde leur ta lumière et ta force. Qu’ils aident les croyants à mettre leurs dons au service de tous, pour que le Corps du Christ se constitue dans l’unité. (Deux personnes apportent un beau lectionnaire et une croix de procession-ou une crosse épiscopale si on en dispose).
  1. Béni sois-tu, Esprit de Sainteté, pour les prêtres. Suscite au cœur de nombreux jeunes le désir d’être ministres de l’Eucharistie et de devenir, pour leurs frères, signes du Christ Pasteur. (Plusieurs personnes apportent le calice, la patène, le pain et le vin).
  1. Béni sois-tu, Esprit de disponibilité, pour tous les diacres permanents. Révèle à de nombreux jeunes la joie de se donner au service de tous, et tout particulièrement au service des petits et des pauvres. (Deux personnes apportent un bassin d’eau et un linge).
  1. Béni sois-tu, Esprit de tendresse, pour tous les couples et les familles. Accorde aux jeunes de découvrir dans le sacrement du mariage une vocation chrétienne à part entière. Que les couples chrétiens, par leur unité et leur rayonnement, annoncent la tendresse de Dieu. (Deux personnes apportent chacune un bouquet de fleurs, si possible d’une couleur chacun).
  1. Béni sois-tu, Esprit de liberté, pour tous les religieux et religieuses, pour tous les consacrés. Suscite au cœur de nombreux jeunes le désir de suivre le Christ et d’annoncer la Bonne Nouvelle de l’Evangile au monde par la contemplation et le service gratuit des frères. (Plusieurs personnes apportent de nombreux lumignons ou veilleuses).
  1. Béni sois-tu, Esprit de feu, pour tous les missionnaires. Fais retentir, au cœur de nombreux jeunes, l’appel des hommes qui ne connaissent pas encore le Christ et donne leur l’audace de les rejoindre. (Deux personnes apportent, par exemple, une corbeille de fruits exotiques, des objets d’art africain, un globe terrestre…tout ce qui peut évoquer la Mission).
  1. Béni sois-tu, Esprit de vie, pour l’avenir que tu inventes avec nous. Eclaire les jeunes qui cherchent. Qu’ils rencontrent sur leur route des témoins humbles et joyeux de l’amour de Dieu. (Deux personnes apportent l’image ou une statue du saint patron de la paroisse ou de la Vierge Marie ou encore de sainte Thérèse).

Le célébrant : Esprit de Dieu, exauce notre prière au Maître de la Moisson. Qu’à la suite de Jésus, le vrai berger, nous devenions son Eglise au service des hommes. Par ce même Christ, notre Seigneur. Amen.

Avant la prière sur les offrandes, le bassin et le linge, le lectionnaire et la croix de procession sont déposés devant l’autel. Les porteurs de symboles retournent en couronne autour du célébrant et y demeurent jusqu’au geste de paix.

Liturgie eucharistique

1-   Après la communion

On peut lire ensemble une prière pour les vocations :

Dieu notre Père, nous te rendons grâce pour ton Fils Jésus Christ.
Aujourd’hui, il nous invite à devenir serviteurs, à sa suite.

Dieu notre père, nous te rendons grâce pour ton Esprit.
Qu’il donne à chaque baptisé de découvrir et de vivre sa vocation dans l’Église.
Qu’il donne sa force à ceux qui choisissent de suivre le Christ dans la vie consacrée, les ministères ordonnés et le mariage.

Dieu notre Père, que ton Esprit donne à nos communautés de proposer de devenir prêtre ou diacre,
d’inviter à la vie consacrée, et d’accompagner les époux chrétiens.
Que ton Esprit d’amour fasse de nous des serviteurs joyeux de l’Évangile, à la suite de ton Fils.

2-   Prière après la communion

Le célébrant : Père tout-puissant et Pasteur plein de bonté, veille sur tes enfants avec tendresse ;
Tu nous as sauvés par le sang de ton Fils : ouvre-nous une demeure dans le Royaume des cieux. Par Jésus…

Liturgie d’envoi

Bénédiction finale

Que Dieu notre Père vous bénisse : par l’Esprit Saint, Qu’il vous donne de vivre en témoins de son amour.

R/ AMEN.

Que Jésus, le Bon Pasteur, vous bénisse : Par l’Esprit Saint, qu’il vous conduise sur le chemin du Serviteur.

R/ AMEN.

Que l’Esprit Saint vous bénisse : Il fait de vous des serviteurs de l’Évangile, Qu’il vous donne de prendre votre part de la mission.

R/ AMEN.

Et que Dieu tout-puissant vous bénisse, Le Père, le Fils et le Saint Esprit.

R/ AMEN.

Frères et Sœurs, le Seigneur Jésus nous précède sur les chemins de la mission. Allez dans la Paix du Christ.

R/ Nous rendons grâce à Dieu.

Propositions de chants

Beaucoup de chants ont une tonalité vocationnelle….

Au cœur de ce monde A 238

Pour accomplir les œuvres du Père K 234-2

Écoute la voix du Seigneur A 548

Signes par milliers K 226

Toi qui aimes la vie A 241

Devenez ce que vous recevez E 249 / IEV 12-09

Pour que nos cœurs D 308

Tu as porté celui qui porte tout V44-77

Écoute ton Dieu t’appelle D 116

Tu fais ta demeure en nous Seigneur D 56-49 / IEV 17-58

Je vous ai choisis IEV 14-16 / DEV 44-63

Donne-moi seulement de t’aimer DEV 416

Que vive mon âme à te louer C 513

Dieu nous a tous appelés (A 14-56-1)

Il est l’Agneau et le Pasteur (ZL 22-2)

Écoute (Cté du Chemin Neuf)

En toi, j’ai mis ma confiance (S 501 / DEV 132)

O ma joie et mon espérance, le Seigneur est mon chant (Taizé)

Invente avec ton Dieu (K 19-93-1 / KP 19-93-1)

L’Esprit-Saint qui nous est donné (Paroles/musique : Gilles du Boullay, K 04)

La première en chemin (V 565)

Ne crains pas je suis ton Dieu, Fr. J.-B. du Jonchay, o.c.d.

VÊPRES

Ouverture

Possibilité de solenniser l’ouverture en utilisant :

  • Rituel de la lumière avec un lucernaire: allumage des bougies sur l’autel

Au IVe siècle, saint Basile, évêque de Césarée en Cappadoce, fait allusion au lucernaire comme à une pratique ancienne : « Il a paru bon à nos pères de ne pas recevoir en silence la lumière du soir, mais de rendre grâce dès qu’elle brille ? Quel est le père de ces paroles d’action de grâce du lucernaire ? Nous ne saurions le dire. Le peuple pourtant prononce l’antique formule : ‘Joyeuse lumière, splendeur de la gloire du Père, saint et bienheureux Jésus Christ ! » (Traité du Saint-Esprit 29,73). À ce chant était jointe la récitation du Psaume 141 (140) : «Que monte ma prière en encens devant ta face, les mains que j’élève en offrande du soir !»

  • Un rituel de l’encens peut être associé au lucernaire

CHANT : Joyeuse lumière : choisir l’un ou l’autre couplet

Hymne / chant

On peut choisir un texte à caractère vocationnel (voir propositions faites ci-dessus pour la messe)

Psaumes du jour : 109, 111

Variantes possible pour les psaumes :

PSAUME 138

Ce psaume 138 est “un chant d’émerveillement devant la toute puissance et l’omniprésence de Dieu, un chant de confiance en Dieu, qui ne nous laisse jamais tomber de ses mains” (Benoît XVI)

Il peut être psalmodié sur une mélodie simple. Il peut être lu en reprenant le refrain une fois ou l’autre :

Choix 1 d’antienne « Ta main me conduit, ta droite me saisit, tu as posé sur moi ta main ».

Choix 2 d’antienne « Je suis ton Dieu ton créateur »

Le psaume peut aussi être lu sur un fond musical doux. Il peut être lu par un lecteur différent pour chaque strophe. A chaque paroisse ou groupe d’imaginer encore d’autres manières de mettre en reprenant le refrain une fois ou l’autre. Une version recomposée est aussi proposée dans la fiche à télécharger ci-dessous.

Psaume 40

Ce psaume nous invite à l’action de grâce et à la confiance en Dieu qui conduit toute chose.

Parole de Dieu

Choix 1 (texte du jour)

  • Hébreux 10, 12-14

Jésus Christ, après avoir offert pour les péchés un unique sacrifice, s’est assis pour toujours à la droite de Dieu. Il attend désormais que ses ennemis soient mis sous ses pieds. Par son sacrifice unique, il a mené pour toujours à leur perfection ceux qui reçoivent de lui la sainteté.

Choix 2

  • Hébreux 10 5-7

De sacrifice et d’offrande, tu n’as pas voulu, mais tu m’as façonné un corps. Holocaustes et sacrifices pour le péché ne t’ont pas plu. Alors j’ai dit : Me voici, car c’est bien de moi qu’il est écrit dans le rouleau du livre : Je suis venu, ô Dieu, pour faire ta volonté.

Choix 3

  • Jean 15,12-17

« Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés.

Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime.

Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande.

Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître.

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis, afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera.

Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres. »

Répons à la parole de Dieu :

Ce chant nécessite un soliste pour chanter les versets. Il permet un temps méditatif sur le thème de l’appel de Dieu.

Ne crains pas, je suis ton Dieu,
C’est moi qui t’ai choisi, appelé par ton nom.
Tu as du prix à mes yeux et je t’aime.
Ne crains pas car je suis avec toi.

Toi, mon serviteur, je te soutiendrai,
Toi mon élu que je préfère à mon âme
Je mettrai en toi mon Esprit
Je te comblerai de mon Esprit.

Le Seigneur m’a appelé dès le sein de ma mère,
Il a prononcé mon nom.
C’est lui qui m’a formé pour être son serviteur,
Le témoin de sa gloire.
Paroles et musique : Fr. J.-B. du Jonchay, o.c.d. / D’après Is 43

En laissant un fond musical (l’orgue ou les instruments accompagnant le chant précédant peuvent poursuivre la musique), on peut proposer de :

Faire un geste qui signifie la prière des uns pour les autres. Chacun de nous a une vocation, un appel particulier à la suite du Christ et cette prière peut se signifier en posant la main sur l’épaule de son voisin en signe de prière pour lui et pour sa vocation.

On peut sinon proposer une démarche de procession ou chacun vient se signer avec l’eau ou poser la main sur le livre de la Parole de Dieu OU allume une veilleuse puis la dépose auprès de la croix, du baptistère ou de la Parole.

Chant pouvant accompagner cette démarche :

  • Ecoute la voix du Seigneur (A 548) ou
  • Comme une huile de lampe (C 237).

Prière de louange et d’intercession

Cette proposition de prière se présente comme une action de grâce pour la diversité des ministères et des états de vie dans l’Église. Elle peut être lue à deux voix, du chœur ou de l’assemblée.

En ce jour de prière pour les vocations, soyons heureux de rendre grâce pour les multiples manières de vivre le baptême, à travers des ministères ou des états de vie. Et demandons au Seigneur de savoir mieux comprendre et accueillir cette diversité.

  • Nous te rendons grâce pour notre évêque successeur des Apôtres, il est pour l’Eglise de N. la figure du Christ Bon Pasteur.
    • Aide-nous à accueillir avec confiance les orientations de notre diocèse et à mieux participer à leur mise en œuvre.
  • Nous te rendons grâce Seigneur pour les couples qui, dans le sacrement du mariage, sont les signes du Dieu de l’Alliance.
    • Bénis tous les époux, entoure-les de ta grâce, afin que leur amour porte du fruit et qu’ils soient signes d’un monde à construire dans la réciprocité de l’amour.
  • Nous te rendons grâce pour les diacres. Ces hommes ont accepté de conjuguer vie professionnelle, engagement familial et ministère ordonné pour être les signes du Christ Serviteur.
    • Fais-nous accueillir leur témoignage d’une vie interrogée par l’Evangile qu’ils ont mission d’annoncer, notamment dans le service des plus pauvres.
  • Nous te rendons grâce pour tous les évangélisateurs et missionnaires, ceux et celles qui ont accepté de se déplacer vers un autre pays, mais surtout d’opérer un déplacement à l’intérieur d’eux-mêmes pour rejoindre d’autres peuples, d’autres cultures, d’autres Eglises.
    • Suscite en nous une même attitude de dialogue et d’annonce, et que soient toujours plus nombreux ceux qui portent ainsi la Bonne Nouvelle.
  • Nous te rendons grâce pour les prêtres. Ils sont parmi nous les signes du Christ Pasteur. Ils rassemblent et appellent à témoigner de la Bonne Nouvelle :
    • Que ton Esprit suscite aujourd’hui dans l’Eglise les prêtres dont le monde a besoin pour servir à la prière et à l’eucharistie et pour annoncer l’Evangile du Christ.
  • Nous te rendons grâce pour tant d’hommes et de femmes qui ont accepté, à travers la vie consacrée, de vivre l’Evangile avec d’autres, au cœur d’une existence fraternelle pour l’annonce du Royaume.
    • Dirige au long de leur marche vers toi ceux que tu appelles à ne chercher que ton Royaume : qu’en renonçant à eux-mêmes pour suivre le Christ humble et pauvre, ils se dévouent à ton service et à celui de leurs frères.

Seigneur, ouvre-nous à tes appels et fais de nous une communauté appelante. Toi qui règnes, maintenant et pour les siècles des siècles. AMEN

Magnificat : NT1

On peut choisir un ton de psaume festif ou sous forme de chant. Le magnificat est :

  • Une Louange pour les bienfaits reçus personnellement du Seigneur,
  • Une Louange pour les bienfaits de la Promesse qui se réalise en Marie.
  • Une Louange pour la promesse d’avenir que cela ouvre pour nous et notre terre

Le texte du magnificat est très connu et certains peuvent choisir de le proclamer dans une autre traduction :

Je reconnais la grandeur du Seigneur,
par Dieu qui me sauve je jubile.

Il a tenu compte de l’humiliation de son esclave.
Maintenant, voilà:
toutes les générations m’appelleront l’Heureuse,
puisque pour moi, le Puissant a fait des prodiges.

Son nom est saint.
Il est généreux, sur des générations et des générations,
envers ceux qui le craignent.
De son bras il fait œuvre de puissance et disperse les cœurs arrogants.
Il détrône les souverains et élève ceux qu’ils ont piétinés.
Les affamés sont comblés ; les riches sont congédiés les mains vides.

Il prend le parti de son serviteur Israël, fidèle à sa générosité,
comme il l’avait dit à nos pères, pour toujours favorable à Abraham et à ses descendants.

Traduction Bible Bayard

Oraison

Dieu éternel et tout puissant, guide-nous jusqu’au bonheur du ciel. Que le troupeau parvienne, malgré sa faiblesse, là où son Pasteur est entré victorieux. Nous te le demandons par Jésus-Christ…

Envoi

On conclura par un chant à Marie, par exemple “La première en chemin”, “Tu as porté celui qui porte tout” ou le Salve Regina.