Edito – Avent… le match !

Quel Avent ! Davantage rythmé par les 3 derniers matchs de l’équipe de France que par les 3 dernières semaines du temps liturgiques qui nous conduisent à Noël ! Quatrième dimanche de l’Avent ou dimanche de la finale ?   Et pourtant Jésus vient !

Jésus vient dans les passions sportives. Jésus vient dans le fracas des armes, le froid et l’obscurité vécue par des millions de familles en Ukraine. Jésus vient dans la vie concrète des jeunes, leurs projets, leurs rêves, leurs élans après ces années de Covid. Jésus vient dans notre travail pastoral, empilant les post-it, passant d’une activité à l’autre, (pré)occupés par les inscriptions aux prochaines JMJ ou la préparation de la retraite de Noël.

Jésus vient. C’est le sens profond de l’Avent de nous y préparer.  L’activité pastorale intègre absolument ce temps de préparation, qui est nécessairement temps d’arrêt, de méditation, de désir. C’est l’avant-match. Le cœur se prépare. Le Sauveur et Seigneur vient nous visiter. C’est inouï. Goutons ce temps de l’Avent.

« C’est dans 235 jours », indique un grand panneau JMJ au cœur de Lisbonne. Comme un autre  avènement, une autre visite. Ce Noël, au cœur de notre année pastorale, s’inscrit dans notre pèlerinage missionnaire vers Lisbonne. Pour nos pastorales, les temps liturgiques et les grands événements s’éclairent mutuellement. On se prépare à Noël, on se prépare aussi aux JMJ.  Comme un grand Avent, une grande préparation à la rencontre. En tête du groupe, Marie, sportive, déterminée à marcher en hâte, porteuse d’une promesse qui la dépasse : elle nous ouvre la route, comme une mère aimante.

Le Pape François  exhorte les jeunes dans son message des JMJ :

« Le moment de nous lever, c’est maintenant ! Levons-nous en hâte ! Et comme Marie, portons Jésus en nous pour le communiquer à tous ! En ce bel âge de votre vie, allez de l’avant, ne remettez pas à plus tard ce que l’Esprit peut accomplir en vous ! ».

Cette invitation vaut aussi pour nous. Elle nous donne l’occasion de rendre grâces de pouvoir porter Jésus et de le communiquer à tous : actions de grâces pour toutes les initiatives pastorales du trimestre écoulé. Et de toute cette année. Merci pour votre engagement auprès des jeunes ! Merci de vous tenir debout ! Merci de transmettre le flambeau de l’espérance !

Profitez bien de ces derniers jours de l’Avent, avec la certitude que Jésus vient pour prendre soin de l’humanité. Nos vies sont entre ses mains.

Avec l’assurance de notre prière fraternelle, et par avance : Joyeux Noël !

Père Vincent Breynaert

Le Synode sur la synodalité

Le Service civique dans l'Eglise

Laudato Si

#ChristusVivit

Faites vivre vos paroisses !

Newsletter du SNEJV

Restez connectés à l'info !