Stop au harcèlement sur internet : la campagne du BICE

logo BICE

La campagne contre le harcèlement sur internet, lancé en novembre dernier par le BICE (Bureau International Catholique de l’Enfance) et qui vise à responsabiliser chacun, et en particulier les jeunes à partir de 13 ans, afin qu’ils ne soient ni victimes, ni complices – même involontaires – de cyberharcèlement, a été présentée à la session du Comité des droits de l’enfant de l’ONU (CRC) « Média, réseaux sociaux et droits de l’enfant » le 12 septembre 2014 à Genève.

 

BICE stop au harcelement sur internetLaetitia Chanut, 21 ans, elle-même ancienne victime, s’est engagée aux côtés du BICE pour faire cesser le harcèlement sur internet en devenant marraine de la campagne « Stop au harcèlement sur internet ». Elle est venue présenter au Comité des droits de l’enfant de l’ONU l’objectif atteint des 10 000 signatures de la Charte d’engagement de la Campagne le 12 septembre 2014 à Genève, et a porté haut et fort la voix des victimes et de celles qui ne veulent pas le devenir, en présentant la campagne et livrant son témoignage devant un panel d’experts, touchés par son histoire.

A l’issue de son intervention, Laetitia a interpellé les membres du Comité pour que des mesures soient prises afin d’assurer la protection des enfants sur les réseaux sociaux.

Le combat contre le cyberharcèlement n’est pas terminé, souligne le BICE, qui invite à continuer de signer leur charte d’engagement.

 

Journée mondiale de prière et d’action pour les enfants le 20 novembre 2014

 

logo Journée mondiale de prière pour les enfantsA l’occasion de la Journée mondiale de prière et d’action pour les enfants le 20 novembre 2014 sur le thème « Stop à la violence contre les enfants », Laetitia Chanut viendra témoigner à 14h30 le samedi 22 novembre à l’église Saint-Etienne-du-Mont, dans le 5e arrondissement à Paris. Elle est la première personne à avoir réussi à faire condamner son agresseur par la justice.
 

Son témoignage permet à toutes les générations de mieux mesurer les dangers réels et les comportements responsables à adopter.
 

En parallèle, divers ateliers permettront aux petits comme aux grands de mieux s’informer sur les différents types de violences subies par les enfants.

Une célébration œcuménique aura lieu à 16h15, au cours de laquelle toutes les intentions de prières pour les enfants reçues en 2014 seront confiées au Seigneur.

 

La Journée de prière et d’action pour les enfants le 20 novembre commémore l’adoption de la Convention relative aux droits de l’enfant dont on fêtera le 25e anniversaire en 2014. C’est l’occasion de se rappeler que chaque enfant a le droit d’être protégé, éduqué et aimé.

A cette occasion, le Bureau International Catholique de l’Enfance organise comme chaque année le festival de films documentaires Enfances dans le monde.

 

Autres ressources

 

2025exmachina.net, un serious game d’éducation critique aux médias, réalisée avec le soutien de la Commission européenne et de la Délégation aux Usages de l’Internet, avec  la participation du Centre National de la Cinématographie, dans le cadre du programme Internet Sans Crainte.

 

 

#Synod2018

Synod2018

#Panama2019

Logo JMJ Panama 2019

Web TV

Web TV

Inscription à la newsletter