L’Union des patronages… C’est parti !

Depuis plus d’un an, avec plusieurs acteurs  historiques des patronages en France (l’Afocal, les Facel, la Fédération sportive et culturelle – FSCF, des congrégations religieuses comme les Religieux de Saint-Vincent-de-Paul, etc.), nous travaillons pour accompagner la croissance des patronages.

Comment encourager à la création et à la pérennisation des patronages ? Comment mettre en commun les ressources pédagogiques ? Comment soutenir les équipes ?

Dans la suite de la réflexion menée ces dernières années par « Eglise en périphérie », et à l’invitation de plusieurs demandes émanant du terrain, nous avons continué à travailler cette année ce thème important pour une Pastorale populaire des jeunes.

Oui, nous en sommes convaincus : les patronages sont des lieux où l’Évangile se donne à vivre et à découvrir !

Chacun de ces lieux de vie constitue un lieu de croissance humaine et d’évangélisation. Tiers-lieux éducatifs, le patronage nous dit quelque chose du Royaume. “Ici on joue, ici on prie”. Son projet éducatif donne une part importante à la croissance humaine et spirituelle des enfants et jeunes.

Ce lundi 28 juin 2021, après de nombreuses rencontres de travail et de préparation, s’est tenue une rencontre fondatrice avec la participation d’une cinquantaine de responsables de patronages dans les locaux du Secrétariat  général de l’Enseignement catholique et en visio. Ce fut une étape déterminante pour la mise en route de cette  “Union des patronages” souhaitée par beaucoup.

Mgr Marc Aillet a redit combien la Conférence des évêques  de France s’engageait pour soutenir ces lieux ouverts à tous, structurants et sécurisés, qui repose sur la pédagogie du jeu et de la confiance. Le patronage s’inscrit dans une vision chrétienne de la personne humaine.

Excellente conférence aussi de François Moog pour comprendre davantage ce qu’est l’éducation intégrale, dans la ligne de Jacques Maritain et de Gaudium et Spes.

En route vers la prochaine étape ! Dans quelques mois (début 2022) pour lancer officiellement, avec tous ceux qui veulent la rejoindre, cette Union des patronages.

L'Union des patronages en 2 minutes

Voici quelques extraits du Préambule de la future Union sur laquelle les participants se sont mis d’accord, qui en donne la vision :

I – Les fondateurs de l’association « Union pour les patronages » proclament leur intention de servir toutes les initiatives catholiques visant à développer des lieux de charité s’inscrivant dans la tradition vivante des patronages et attentifs à toute forme de pauvreté. Le patronage est un lieu ouvert à tous, structurant et sécurisé, qui repose sur la pédagogie du jeu et de la confiance. Il s’inscrit dans une vision chrétienne de la personne humaine. Son projet éducatif donne une part importante à la croissance humaine et spirituelle des enfants et jeunes qui lui sont confiés, dans le respect de leur chemin de liberté, en relation avec leurs familles ou éducateurs.

II – L’ « Union pour les patronages » est une mise en réseau d’acteurs éducatifs disposés à partager leurs ressources, à la mesure de leur expérience et de leurs moyens matériels, afin de favoriser le développement des patronages. Ils s’engagent à accueillir les charismes de ceux qui souhaitent fonder ou développer ces lieux d’accueil, sans ingérence, respectant le principe de subsidiarité dans les services qu’ils mettent à leur disposition en lien avec les autorités ou structures diocésaines.

III – L’Union n’est ni une fédération, ni un organisme de contrôle. Elle propose des outils ou conseils adaptés à la réalité des patronages que les adhérents pourront utiliser ou suivre sous leur pleine et entière responsabilité. Elle garantit l’autonomie des associations adhérentes qui restent totalement libres de leurs projets et activités, dans la mesure où elles n’engagent pas d’actions qui seraient en contradiction avec les intentions de l’Union, comme exprimées précédemment dans ce préambule.

IV – Les fondateurs font état des encouragements de la CORREF et de l’accompagnement du Conseil pour la pastorale des enfants et des jeunes de la Conférences des Évêques de France pour constituer cette Union.

Le Service civique dans l'Eglise

L'Eglise, par-delà le confinement

Laudato Si

#ChristusVivit

Année Johannique

Faites vivre vos paroisses !

Newsletter du SNEJV