Le Saint Chrême, douceur et force du Christ pour les jeunes !

Parmi les célébrations si profondes que nous avons vécues durant la Semaine Sainte, la messe chrismale revêt une beauté toute particulière : le presbyterium réuni autour de l’Évêque, la bénédiction des huiles, la joie de porter ensemble la mission avec tout le peuple de Dieu… que d’images et de paroles pour dire la beauté de l’Église !

Pour nous, acteurs de la Pastorale des jeunes, la consécration des huiles, c’est bien le signe du Christ qui se consacre, qui se donne jusqu’au bout pour les jeunes. C’est l’onction de Dieu qui se répand aujourd’hui au cœur d’une jeunesse éprouvée et qui sanctifie chacun ! « Tu as du prix à mes yeux et je t’aime » (Isaïe 43,4). Nous aussi, nous avons besoin de cette onction : ces derniers mois ont parfois émoussé notre ardeur missionnaire et mis à mal, à cause des distances, certains liens de communion. Des jeunes se sont éloignés de nos groupes, des projets ont encore dû être annulés.

Mais la grâce ne nous fait jamais défaut. Les huiles Saintes nous disent la douceur et la force de Dieu. Huile de la DOUCEUR : le Christ console, accompagne, relève patiemment. C’est son amour que nous expérimentons de façon si concrète. Mais aussi huile de la FORCE  car la douceur sans force c’est de la mollesse. « Suaviter et fortiter » disait Saint Ignace. Oui le Christ est fort dans sa passion ! Et il nous donne la force pour le combat spirituel, pour l’énergie pastorale, pour chercher le jeune éloigné. C’est la force victorieuse de la Résurrection, plus forte que les aléas de l’histoire humaine ou les soubresauts de notre vie pastorale.

Alors béni sois-tu Seigneur pour l’huile de douceur et pour l’huile de force que tu répands sur les jeunes ! Béni sois-tu pour cette huile qui imprègne chacun de nos lieux de mission !

Vous le savez, l’huile du saint-chrême est délicieusement PARFUMÉE. Par elle nous sommes la bonne odeur du Christ. C’est une huile embaumée, faite pour être partagée et répandue avec audace. Cette bonne odeur dans nos aumôneries, foyers et groupes de prière, c’est la bonne odeur de la foi, de l’espérance, de la charité… Et de la conversion missionnaire ! C’est l’excellent parfum d’une vie nouvelle.

Au cœur de ce temps pascal, nous pouvons désirer à nouveau cette huile pour nous et pour nos communautés fraternelles de jeunes : « Comme l’huile précieuse qui, répandue sur la tête, descend sur la barbe d’Aaron » (Psaume 33).

Nous pouvons aussi porter dans notre prière les baptisés de la nuit de Pâques, en particulier les 875 jeunes de 18-25 ans qui sont nés de l’eau et de l’Esprit dans les paroisses de France. Ils nous invitent tous à renouveler la grâce de notre propre baptême. Comme le disent les mots de la prière de consécration du Saint Chrême, nous répandrons tous la bonne odeur du Ressuscité : « Fais que cette huile, destinée à l’onction, devienne pour ceux qui vont renaitre par l’eau du baptême le signe sacramentel du chrétien parfait. Que chaque baptisé imprégné de l’onction sanctifiante, libéré de la corruption première, désormais temple de l’Esprit, répande la bonne odeur d’une vie pure. »

Bon Temps Pascal, dans la joie du Ressuscité !

P. Vincent Breynaert, directeur du SNEJV

Dernières actualités

  • Rentrée 2021, le SNEJV se renouvelle !

     

  • Evangéliser sur TIK TOK : quelle liberté de parole ?

    Vous avez sans doute tous suivis les nombreux rebondissements de ces dernières semaines sur les prêtres qui évangélisent sur Tik Tok. Pour accompagner certains prêtres sur Tik Tok, Le SNEJV a initié il y a quelques mois un petit groupe de partage avec certains d’entre eux présents sur ce réseau social. L’enjeu est important et […]

  • Quelle est votre vision pour cette année ?

    Nous vous encourageons dans chacune de vos équipes à prendre le temps, dans la prière et le partage, de recevoir cette « vision » qui nous permet de bien marcher dans la même direction. L’exemple de Paul et des missionnaires depuis 2000 ans nous montrent l’importance de recevoir, d’accueillir cette vision, avant de foncer tête baissée. Nous […]

Le Service civique dans l'Eglise

L'Eglise, par-delà le confinement

Laudato Si

#ChristusVivit

Année Johannique

Faites vivre vos paroisses !

Newsletter du SNEJV

Newsletter du SNEJV