Economie de François : des jeunes engagés pour donner une nouvelle âme à l’économie mondiale

Du 19 au 21 novembre 2020, 50 Jeunes français, économistes, entrepreneurs et « change-makers » ont vécu en ligne l’évènement mondial « l’économie de François »

Ils ont retrouvé 2000 jeunes (de moins de 35 ans) de plus de 120 pays qui s’engagent, dans l’esprit de Saint-François, à œuvrer à une économie juste durable et inclusive ne laissant personne à la traine.

De quoi s’agit-il ? A l’initiative du Pape François “The Economy of Francesco” est un mouvement mondial de jeunes qui visent à changer les modèles économiques actuels et à construire un avenir plus inclusif et plus juste. Il a été convoqué par le Pape en 2019 lorsqu’il a demandé aux économistes et aux jeunes de donner vie à l’idée d’un type d’économie différent, plus attentif aux membres les plus faibles de la société et qui ne soit pas exclusivement axé sur le gain de richesses matérielles.

Le Pape avait écrit aux jeunes en vue de cet évènement (lettre du 1er mai 2019). Il y présentait l’Économie de François comme « une économie différente, qui aide les gens à vivre et ne tue pas, qui inclut et n’exclut pas, qui humanise plutôt que déshumanise, qui prend soin de la création et ne la pille pas ».

On y trouve de nombreuses intuitions développées dans l’encyclique « Fratelli Tutti ».

Après le report de son lancement en raison de la pandémie de Covid-19, les organisateurs ont mis en place un événement en ligne qui s’est tenu du 19 au 21 novembre 2020 (depuis Assise).

Malgré le report de l’évènement, les jeunes ne sont pas en reste ! Depuis mars 2020, près de 1 000 jeunes ont travaillé dans 12 villages “EoF”. Chaque village a un thème différent : Gestion et don, Finances et humanité, Travail et soins, Agriculture et justice, Énergie et pauvreté, Entreprises et paix, Femmes pour l’économie, CO2 des inégalités, Vocation et profit, Entreprises en transition, Vie et mode de vie, Politiques et bonheur. Ces villages se sont réunis régulièrement ces derniers mois pour faire avancer les échanges, et les jeunes français ont pu jouer pleinement leur rôle.

Parmi les participants du rassemblement on-line de novembre : Sœur Cécile Renouard, le prix Nobel Muhammad Yunus et de nombreux entrepreneurs de haut niveau.

Le Pape François est intervenu le samedi 21 après-midi.

Les 50 jeunes français qui ont participé à cette rencontre mondiale vont continuer le chemin d’échanges et de partage d’expériences.  Nous proposerons un week-end au Campus de la transition dès que la situation sanitaire le permettra, au printemps 2021.

En France des journées auront lieu pour poursuivre le travail, par exemple à Toulouse le 12 décembre.

Découvrez le message que les jeunes participants ont adressé à la fin de leur rencontre autour de l’économie de François :

Le message final du Saint Père en vidéo

Retrouvez l’intégralité du message que le Saint Père a adressé aux participants à la fin de la rencontre « The Economy of Francesco – Les jeunes, un pacte, l’avenir »

Voici la lettre du Pape François adressée en amont de l’évènement aux jeunes économistes et entrepreneurs :

Découvrez les témoignages de jeunes français impliqués dans l'économie de François

IMG_6533

N’hésitez pas à suivre le travail de ces jeunes, très stimulant, sur le site :

Dernières actus

  • Rentrée 2021, le SNEJV se renouvelle !

     

  • Evangéliser sur TIK TOK : quelle liberté de parole ?

    Vous avez sans doute tous suivis les nombreux rebondissements de ces dernières semaines sur les prêtres qui évangélisent sur Tik Tok. Pour accompagner certains prêtres sur Tik Tok, Le SNEJV a initié il y a quelques mois un petit groupe de partage avec certains d’entre eux présents sur ce réseau social. L’enjeu est important et […]

  • Quelle est votre vision pour cette année ?

    Nous vous encourageons dans chacune de vos équipes à prendre le temps, dans la prière et le partage, de recevoir cette « vision » qui nous permet de bien marcher dans la même direction. L’exemple de Paul et des missionnaires depuis 2000 ans nous montrent l’importance de recevoir, d’accueillir cette vision, avant de foncer tête baissée. Nous […]

Le Service civique dans l'Eglise

L'Eglise, par-delà le confinement

Laudato Si

#ChristusVivit

Année Johannique

Faites vivre vos paroisses !

Newsletter du SNEJV

Newsletter du SNEJV