« Qu’handit’vous ? », oser la rencontre !

Qu'handit' vous ?

La journée « Qu’Handit’Vous ? » du 4 octobre 2014 à Epinal, organisée par l’association Festi Jeunes, avait pour invitation « Osez la rencontre », plus particulièrement avec le handicap, rythmée par la musique et un fil rouge.

Le matin était réservé au Festival des Cannes: témoignage vidéo spécialement pour la journée de Philippe Pozzo Di Borgo (le véritable «Intouchable»), vidéo des lycéens de l’AEP Vosges se prêtant au jeu du fauteuil roulant, vidéo de jeunes handicapés inversant la «normalité», témoignage de Charlotte tenant le blog Wheelcome, racontant son périple parisien en fauteuil. L’après-midi: place aux témoignages de Pascal Duquenne, acteur trisomique révélé dans «Le Huitième Jour» (accompagné de sa maman Mamie Cacahuète qui a créé l’association et de son ami et agent Gilbert Serres), de Vincent Ferry (tétraplégique suite à un accident de moto, PDG de Clair de Lorraine) et de Jean-Baptiste Hibon (psycho-sociologue, handicapé moteur de naissance), et une table ronde avec des témoins plus locaux (handicapés, professionnels, familles). Puis le temps des stands et animations et, pour ceux qui le souhaitaient, un temps de la Parole avant de finir sur une soirée festive.

Une initiative à la rencontre du handicap

Qu'handit' vous ? 2javascript:void(0)Cette initiative est née d’une idée de Christophe et Emilien, membres de l’association Festi Jeunes qui organise des évènements sur le thème de la différence, de la rencontre de l’Autre et donc porteuse de l’évènement. Il y avait une volonté de surfer sur la vague d’«Intouchable», près de vingt ans après «Le Huitième Jour». Accepter le handicap est indispensable à une intégration totale et transparente dans la société. Le handicap est une contrainte, mais peut être aussi une force.

"Le handicap est une force"

Les rencontres de la journée? Accueil du public, écoute des témoignages, sourires sur les visages. Je n’ai pas hésité à aller vers l’Autre. Le sourire d’une personne est déjà une rencontre. J’ai particulièrement aimé discuté avec Mamie Cacahuète et Pascal Duquenne. Une journée synonyme de rencontres et de convivialité, laissant place notamment à une certaine émotion qui se dégageait et plus particulièrement des témoignages assez poignants pour certains, le tout dans la joie et la bonne humeur.

Prenant des photos dans la journée, j’arrivais à écouter les témoignages et je me suis surprise parfois à être émue. En discutant avec d’autres, je n’étais pas la seule à l’être. Ce que j’ai pu retenir est le fait que le handicap peut être une force.

Quand on voit comment se battent certains contre cette fatalité, ça change ton regard. Les gens ont osé cette rencontre à laquelle on les invitait. J’en suis rentrée peut-être épuisée, mais heureuse de la journée vécue. Tu ne vis pas de telles journées tous les jours, mais oser la rencontre, tu peux le faire. Cette journée m’a apporté un regard encore plus ouvert. Etant engagée dans l’Eglise par la pastorale 18-35 ans, Festi Jeunes, Taizé (personne de contact pour les Vosges), je grandis avec cette envie d’aller vers l’Autre, et je ne pense pas que cela va s’arrêter de sitôt !

Emilie Feuillé

Emilie Feuillé

Voir aussi :
Le site internet Qu'handit' Vous
Page Facebook du diocèse des Vosges
Qu’handit vous avec Festi Jeunes à Epinal

#Synod2018

Synod2018

#Panama2019

Logo JMJ Panama 2019

Web TV

Web TV

Inscription à la newsletter