Question d’ados : Est-ce que Dieu nous punit ?

Illustration fiche 15

C’est Dieu qui nous punit ? Sinon, pourquoi il ne fait rien ?

Cette question, elle est vieille comme l’humanité … En fait, il y a deux questions.

D’abord, pourquoi Dieu dont on dit qu’il est infiniment bon et infiniment puissant laisse-t-il faire le mal ? Ou bien c’est qu’il n’est pas assez puissant, ou bien c’est qu’il n’est pas bon … Pourquoi donc le monde que Dieu a créé bon contient-il du mal ?
Beaucoup ont essayé de réfléchir à ce paradoxe. Pour Saint Augustin par exemple, qui était évêque au Vème siècle, le mal n’est pas une puissance à l’égal de Dieu, mais plutôt une absence de bien.

La réponse que notre Dieu apporte, c’est Jésus qui subit aussi le mal et le vit avec tout ce que connaissent les hommes : il est plein de compassion pour la veuve qui a perdu son fils (Lc 7, 11-15) il pleure la mort de son ami Lazare, il se lamente au jardin des Oliviers (« Père, si tu le veux, éloigne de moi cette coupe ; cependant, que soit faite non pas ma volonté, mais la tienne. » Lc 22, 42), il tombe en portant la croix, il se sent abandonné au moment de mourir (« Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » Mt 27, 46).
Jésus a traversé tout cela, et aujourd’hui il est vivant auprès de nous quand nous devons affronter le mal. « Jésus est l’éternel vivant. Accrochés à lui nous vivrons et traverserons toutes les formes de mort et de violence qui nous guettent en chemin » nous dit le pape François (Christus vivit 127).

La deuxième partie de la question nécessite d’aller voir ce qui se passe dans la culture juive. Dans le monde où vit Jésus, on pense que les bonnes actions sont récompensées durant la vie terrestre, en particulier par les richesses et la descendance. Et au contraire les malédictions sont signe d’un péché. Et si ce n’est pas la personne elle-même qui a péché, ce sont ses parents …
D’ailleurs c’est écrit dans la Bible : « cela t’arrivera comme signe et comme prodige, à toi et à ta descendance pour toujours » (Dt 28, 46). Mais le prophète Ezéchiel dit : « Prendrais-je donc plaisir à la mort du méchant – oracle du Seigneur Dieu –, et non pas plutôt à ce qu’il se détourne de sa conduite et qu’il vive ? » (Ez 18, 23). Dieu ne veut pas la mort du pécheur … et encore moins une mort qui frappe indistinctement !

Et Jésus est très clair là-dessus : lorsqu’il rencontre l’aveugle de naissance, ses disciples lui demandent qui a péché pour qu’il en soit ainsi, et Jésus répond : ni lui, ni ses parents (Jn 9, 3).

Dieu nous aime infiniment, il veut notre bonheur, il nous veut pour la vie !

Retrouver l'intégralité du Forum ados

  • forum

    Forum ados: Répondre aux questions des ados pendant le confinement

    Le printemps 2020 restera dans toutes les mémoires. Cette épidémie et ses conséquences marquent la vie de chacun, dans l’intimité de nos vies quotidiennes. Les plus jeunes sont touchés eux aussi bien sûr : école à la maison, pas de sorties, pas de sport, pas d’aumônerie, de scoutisme … Comme pour chacun d’entre nous, le mot […]