Ben X

Adolescent de 17 ans, Ben investit la majeure partie de son temps libre dans Archlord, un jeu vidéo en ligne situé dans un univers persistant. Incarnant le surpuissant guerrier Ben X, il y voyage avec Scarlite, sa compagne de jeu qu’il ne connaît que virtuellement. Mais tout habile qu’il est dans ce monde, Ben est dans la réalité une jeune homme vivant enfermé dans sa tête car atteint d’une forme d’autisme qui lui permet, certes, d’être assez autonome pour suivre une scolarité normale, mais qui occasionne chez certains de ses camarades une raillerie et un harcèlement qui va bientôt devenir insupportable.

Auteur :

Fiche technique :

Nationalité :

Belgique

Année :

2007

Genre :

Drame

Durée :

1h 33

Interprètes :

Greg Timmermans, Marijke Pinoy, Pol Goossen, César Pinoy, Laura Verlinden, Titus De Voogt

Réalisé par :

Nic Baltazar

Public :

lycéens

L’avis de :

Ce film, couronné de prix dans de nombreux festivals, comporte des scènes très dures, et le climat général est angoissant. Mais ce portrait d’un ado cyberdépendant traite avec justesse et originalité de problèmes d’aujourd’hui.

Au-delà de la chronique sociale pessimiste et déprimante sonnant comme une leçon pédagogiquement lourde et moralisatrice, Nic Balthazar choisit un angle bien plus original : faire de Ben, son protagoniste principal, un adolescent perdu à mi chemin entre la réalité virtuelle d’un jeu en réseau massivement multijoueur (ou MMORPG) et la vie sociale d’un adolescent diminué socialement, bien qu’ayant toute sa tête. Se servant du jeu de Codemarsters Archlord (on apprécie d’ailleurs le fait d’utiliser un environnement réaliste) le film va ainsi constamment nous permettre de suivre en parallèle la réalité des évènements ainsi que la perception imagée qu’en aura Ben à travers ses habitudes virtuelles. Un parallèle entretenu d’ailleurs par une magnifique partition sonore qui fera le bonheur des adeptes de musique électronique.

Bien plus profond, libérateur et divertissant que le sujet pourrait le laisser croire, Ben X se révèle être un véritable miracle, dynamique, divertissant et pourtant fidèle à ses thématiques jusqu’au bout grâce à un scénario bourré de surprises et des personnages aussi bien écrits que magnifiquement interprétés (Greg Timmermans,notamment, qui signe pourtant ici son premier rôle ). Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’après sa sortie en Belgique (et son succès fracassant), le film est littéralement devenu un objet d’étude pédagogique, projeté et analysé en classe. Pour une fois, donc, tout à fait le genre de métrage qu’on est en droit d’attendre d’un critique : maîtrisé, dense et aussi juste qu’agréable.

Thèmes inspirés par le film :

Points d’attention :

Questions pour un débat :

Pour aller plus loin :

http://www.benx.be/fra/video.asp