Rencontre internationale de préparation des JMJ 2023

Pendant 3 jours, 280 délégués du monde entier qui se sont rassemblés au Portugal pour préparer ensemble les prochaines JMJ de Lisbonne 2023

18 octobre 2022

Pendant 2 jours, nous sommes au sanctuaire de Fatima avant de rejoindre Lisbonne mercredi. Avec Sœur Maria-Goretti, du SNEJV, nous représentons la délégation française.

L’Equipe de Lisbonne fait un excellent travail et c’est impressionnant de travailler tous ensemble à ce premier grand évènement mondial post-covid. Ces JMJ de Lisbonne sont un signe d’Esperance pour le monde entier. Le cardinal-Patriarche de Lisbonne, Manuel Clémente nous a accueilli ainsi que le Cardinal Kevin Farrell (Dicastère pour les Laïcs, la famille et la vie). Tous insistent sur l’importance de cet évènement pour les jeunes et le monde. Le Président de l’Assemblée nationale nous a dit l’importance de cette rencontre des jeunes de différents peuples pour aider à une meilleure gouvernance du monde.

Sur tous les sujets : programme, Evénements centraux, catéchèses, écologie intégrale, dimension œcuménique et inter-religieuse, finances, journées en diocèse, etc… les choses avancent bien ! Même s’il y a encore beaucoup à faire et si les incertitudes font partie inhérente d’une telle aventure. Nous donnerons les infos dans les prochains jours aux délégués français pour les aspects plus pratiques qui les concernent.

On peut déjà dire :

      • le site portugais des inscriptions ouvrira à la fin du mois d’octobre. C’est très tôt pour une JMJ.
      • Les 18 diocèses portugais ouvrent grand leur porte pour nous accueillir et le sanctuaire de Fatima également (pas besoin de s’inscrire pour passer par le sanctuaire durant les JMJ. Il faut tenir informé le Sanctuaire).
      • Avec la formule « Rise up », les traditionnelles catéchèses des matinées prennent un coup de jeunes, sans oublier la présence épiscopale si importante dans les JMJ
      • la « cité de la joie », du côté de Belen et du monastère de Jeronimos, proposera des parcours autour des thématiques de la vocation et de la réconciliation. 2 mots qui vont bien ensemble.
      • Du côté des tarifs : plutôt des bonnes nouvelles : on revient vers vous au plus vite avec toutes les précisions des différentes formules proposées.
      • de vraies avancées dans le programme officiel au niveau œcuménique et interreligieux : c’est encourageant !

Cela fait du bien de voir aussi l’investissement des jeunes, notamment à travers le groupe international de jeunes issu du dernier synode de 2018 sur les jeunes et qui travaillent régulièrement avec le père Joao Chagas et le Père Alexander à Rome sur les différentes thématiques des jeunes du monde.

Ces journées intenses de préparation sont surtout l’occasion de prier ensemble et de partager avec des délégations du monde entier. Ce matin, petit-déjeuner avec Hong-Kong, Macao et la Thaïlande. Que de défis ce sera pour les jeunes de venir jusqu’au Portugal ! ce midi, rencontre des hongrois, du Panama et de l’Ouganda. Chaque délégation rencontre ses défis propres (coût du voyage, élan missionnaire, question des visas, etc…)

Pour nous les français, les choses semblent si simples…

Ces journées sont aussi l’occasion de renforcer les relations entre les francophones présents : Claire Jonard qui représente la Suisse, Anais Guerin pour la Belgique Francophone, Le Père Luciano pour le Chemin neuf, le Père benoit pour Saint-Jean, la délégation de Monaco, etc…

La JMJ est un signe de la beauté de l’église. Ici à Fatima, nous vivons déjà quelque-chose de ces prochaines JMJ. Vivement l’été prochain !

19 octobre 2022

La rencontre préparatoire des JMJ 2023 se poursuit à Fatima

Que de sujets à aborder ensemble ! Toujours dans une atmosphère si fraternelle et bienveillante.

Dans un message vidéo spécial, le Président de la République portugais souligne l’importance des JMJ pour la construction de la paix dont notre monde a tant besoin. Justement ce soir, en communion avec les enfants du monde entier nous avons prié le chapelet dans la chapelle des apparitions du Sanctuaire de Fatima.

Il y avait à ce moment-là un orange très pluvieux et les drapeaux de l’Ukraine que portaient des familles nous ont protégé de la pluie !

Tout au long du jour, nous avons continué le travail de préparation des JMJ en abordant les processus d’inscriptions, les journées en diocèses, les volontaires (15 000 volontaires nécessaires). L’Equipe du COL de Lisbonne apporte en chacun de ces domaines de belles nouveautés. Bravo à eux ! Les temps de partage en groupe permettent de faire remonter les attentes, par exemple en ce qui concerne les visas, preoccupations récurrentes de nombreux pèlerins, en particulier d’Afrique. Le Père Joao Chagas nous rappelle que les JMJ sont toujours un evenement extra-ordinaire qui demande de notre part à tous (eglise, gouvernement, équipes…) des réponses extra-ordinaires.

Ce soir, place à l’hymne joyeuse des JMJ et au fado (chanté par le dernier lauréat de ‘the Voice’, sublime).

Merci pour ces jours qui nous donnent un avant-goût joyeux de ce que seront les journées bénies de l’été 2023 !

Le Synode sur la synodalité

Le Service civique dans l'Eglise

Laudato Si

#ChristusVivit

Faites vivre vos paroisses !

Newsletter du SNEJV

Restez connectés à l'info !