Temps de prière pour le création à la Conférence des évêques de France

PRIERE POUR LE TEMPS DE CREATION

Prière d’ouverture

(Fédération luthérienne mondiale – Liturgies, 2017)

Viens des quatre vents, O Esprit,
Renouvelle toute ta création, et respire en nous encore une fois le souffle de ta vie.

Viens des quatre vents, O Esprit.

Guéris les gémissements de la création, les soupirs des mers, l’atmosphère surchauffée,

Viens des quatre vents, O Esprit.

Souffle sur les eaux pour dissiper la pollution, pour qu’elles puissent nourrir la terre.

Viens des quatre vents, O Esprit.

Rachète nos corps, pour que nous criions « La création n’est pas à vendre ».
Nous te prions, toi l’esprit Créateur qui vit dans l’unité avec le Père et le Fils, pour les siècles des siècles. Amen.

Extrait de la déclaration commune du pape François, du patriarche Bartholomée et de l’archevêque Justin Welby pour la sauvegarde de la création

Dans leur déclaration commune récente, Le Pape François, le patriarche œcuménique Bartholomée et le primat de la communion anglicane, l’archevêque Justin Welby, appellent ceux qui exercent des responsabilités à mettre au centre de leur choix le bien des personnes et à mener la transition vers des économies justes et durables. Je cite :

«Ensemble, au nom de nos communautés, nous en appelons au cœur et à l’esprit de chaque chrétien, de chaque croyant et de chaque personne de bonne volonté. (…)

Chacun d’entre nous – qui que nous soyons et où que nous soyons – peut jouer un rôle dans le changement de notre réponse collective à la menace sans précédent du changement climatique et de la dégradation de l’environnement»,«prendre soin de la création de Dieu est une mission spirituelle qui exige une réponse engagée. Nous vivons un moment critique. L’avenir de nos enfants et l’avenir de notre maison commune en dépendent»

Rite pénitentiel

De nos habitudes de consommation qui exploitent les ressources de la Terre et entrainent encore plus d’injustices, délivre-nous, Seigneur.

Seigneur, prends pitié.

De nos égoïsmes et de nos aveuglements Qui nous empêchent de veiller aux besoins de la Terre, délivre-nous Seigneur

Seigneur, prends pitié.

De notre indifférence et de nos divisions qui entravent l’annonce de l’Évangile, délivre-nous, Seigneur.

Seigneur, prends pitié

Prière d’annonce du pardon

(François, Évêque de Rome, Message pour la Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création, 2016)

Prions.

Ô Dieu des pauvres, aide-nous
à secourir les abandonnés et les oubliés de cette terre qui valent tant à tes yeux.

Ô Dieu d’amour, montre-nous notre place dans ce monde comme instruments de ton affection pour tous les êtres de cette terre.

Ô Dieu de miséricorde, accorde-nous de recevoir ton pardon et de transmettre ta miséricorde dans toute notre maison commune.

Loué sois-tu. Amen.

Lecture biblique

Marc 7,24-37

« Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » Jésus l’interpella vivement : « Tais-toi ! Sors de cet homme. » L’esprit impur le fit entrer en convulsions, puis, poussant un grand cri, sortit de lui. Ils furent tous frappés de stupeur et se demandaient entre eux : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité ! Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent. » Sa renommée se répandit aussitôt partout, dans toute la région de la Galilée. Aussitôt sortis de la synagogue, ils allèrent, avec Jacques et Jean, dans la maison de Simon et d’André. Or, la belle-mère de Simon était au lit, elle avait de la fièvre. Aussitôt, on parla à Jésus de la malade. Jésus s’approcha, la saisit par la main et la fit lever. La fièvre la quitta, et elle les servait. Le soir venu, après le coucher du soleil, on lui amenait tous ceux qui étaient atteints d’un mal ou possédés par des démons.

La ville entière se pressait à la porte. Il guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies, et il expulsa beaucoup de démons ; il empêchait les démons de parler, parce qu’ils savaient, eux, qui il était. Le lendemain, Jésus se leva, bien avant l’aube. Il sortit et se rendit dans un endroit désert, et là il priait. Simon et ceux qui étaient avec lui partirent à sa recherche. Ils le trouvent et lui disent : « Tout le monde te cherche. »

Confession de foi

Nous appartenons au Créateur à l’image de qui nous avons été créés.

De Dieu vient notre souffle, en Dieu nous vivons, en Dieu nous partageons la vie
de la création entière.

Nous appartenons à Jésus-Christ, figure véritable de Dieu et de l’humanité.

En lui Dieu accorde son souffle, en lui Dieu vit, en lui nous sommes réconciliés.

Nous appartenons à l’Esprit Saint qui nous donne une vie nouvelle et fortifie notre foi.

Dans l’Esprit souffle l’amour, dans l’Esprit la vérité prend vie, le souffle de Dieu
nous anime toujours.

Nous appartenons à la Sainte Trinité qui est un en tous, et trois en un.

En Dieu nous sommes tous créés, en Christ nous sommes tous sauvés, dans
l’Esprit nous sommes tous unis.

Ensemble nous appartenons à la Terre, notre maison commune.

La terre qui appartient au Seigneur, et tout ce qu’elle contient.

Intercessions

À chaque fois que nous nous rassemblons, nous devrions rendre grâce. Unissons donc nos cœurs et nos esprits et pensons à toute la Création et aux dons du Créateur.

Dieu d’amour, Nous te rendons grâce.

Pensons à tous nos frères les animaux, ceux qui rampent, marchent, nagent et volent. Nous rendons grâce pour ceux qui nous fournissent de la nourriture, ceux qui entretiennent des cycles naturels par leur action et leur vie, ceux qui offrent leur
compagnie ou leur beauté.

Dieu d’amour, Nous te rendons grâce.

Pensons à la grande famille humaine dont la subsistance et le bien-être dépendent du bien-être de la terre. Nous te présentons les hommes, les femmes et les enfants qui ont été chassés de leur terre.

Dieu d’amour, Nous te rendons grâce.

Pensons à notre mère, la terre, sur laquelle nous marchons, qui nous soutient et
encourage la vie sous toutes ses formes. Pensons aux minéraux, aux champignons et aux
bactéries qui donnent vie au sol, aux corps et aux écosystèmes. Puissions-nous
apprendre à marcher sur la terre de manière plus respectueuse.

Dieu d’amour, Nous te rendons grâce.

Tournons maintenant nos pensées vers la vie végétale de l’univers du Créateur. Celle qui est sous le sol, les racines et les légumes ; celle qui sort juste la tête du sol, les herbes, les plantes médicinales, toutes plantes et buissons, toutes les nombreuses espèces de bons
fruits que le Créateur nous a données. Et finalement les grands arbres de la forêt, ceux que nous nommons « ceux qui se dressent ».

Dieu d’amour, Nous te rendons grâce.

(À partir de la prière de reconnaissance du peuple des Haudenosaunee, transmise entre autres par l’Archevêque Mark McDonald, Archevêque anglican des nations amérindiennes.)

Dieu Créateur, prend en considération tes créatures rassemblées ici, et envoie-nous
où tu désires que nous allions pour incarner le ministère de la justice pour ta Création,
à travers notre vie et nos actes. Marche à nos côtés afin que nous sachions faire face
aux vents du changement et choisir le bon chemin. Protège et renouvelle notre maison
commune. Éclaire-nous. Soutiens-nous. Que Dieu notre Créateur soit avec nous
aujourd’hui et à jamais. Amen

EN SAVOIR PLUS

Instituée par le Pape François en 2015, la Journée Mondiale de Prière pour la Sauvegarde de la Création, devenue en 2019 la Saison de la Création du 1er septembre au 4 octobre, est célébrée dans le monde entier par les communautés chrétiennes.

Le Service civique dans l'Eglise

Laudato Si

#ChristusVivit

Faites vivre vos paroisses !

Newsletter du SNEJV