Reconfinement et attentat : vivre ces événements de façon spirituelle

All-SaintsTous les jeunes nous le disent, cette semaine est éprouvante, pour eux comme pour tous :  le drame de la violence abjecte qui blesse l’Eglise en son cœur à Nice, les renoncements et les efforts demandés par un reconfinement inattendu.

Ces évènements, nous voulons les vivre de façon spirituelle. Non pas d’abord de façon politique, économique, argumentative, mais de façon spirituelle : sans rien enlever de leur aspect difficile, ni des questions qu’ils soulèvent, mais en nous situant d’abord sous la lumière de l’Evangile.  Sous la lumière de la Toussaint.  « Notre objectif doit être l’infini, non pas le fini. L’Infini est notre Patrie. Depuis toujours nous sommes attendus au Ciel. » (Bienheureux Carlo Acutis 1991-2006). Alors nous pourrons apporter des éclairages nécessaires et que les jeunes attendent. Attentat : Pourquoi les chrétiens payent un lourd tribu à la haine et à la barbarie ?  Reconfinement : comment affronter un « jour sans fin » ?

Vous êtes en charge des jeunes, dans les aumôneries, les mouvements, les paroisses. Votre tâche est belle, d’autant plus belle dans les apparentes difficultés. Plus que jamais, il est de notre devoir en ces semaines de prier avec les jeunes, de les écouter, de les accompagner, de leur annoncer le Christ. Ne vous épuisez pas. Avec les jeunes, revenez à l’essentiel.

Nous connaissons les maux qui risquent de les atteindre : solitude, manipulation, découragement, fuite de tous ordres. Nous connaissons aussi les outils merveilleux que le Christ et l’Eglise nous donnent pour vivre selon l’Esprit : prière, fraternité, formation, service les uns des autres, annonce de notre foi.

Rien ne nous empêche de vivre ces essentiels de la vie chrétienne dans les prochaines semaines, au contraire. Prions ensemble l’Esprit Saint : il saura nous donner le courage pour mettre en place des nouvelles et nécessaires adaptations. Car « Tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu » (Romains 8,29). Vivre de façon spirituelle, c’est croire que l’Esprit Saint est la mesure des enjeux de notre temps et le laisser agir en premier.  

Dans cette newsletter très rapide, vous trouverez :

1/ Les journées et week-ends de formation maintenus ou adaptés par le SNEJV dans les prochaines semaines.

2/ Une invitation à participer à des rencontres de responsables (en visio) pour partager nos bonnes idées pastorales.

3/ Quelques pistes de relecture écrites suite au dernier confinement, pour l’évangélisation des jeunes, la pastorale des adolescents, la pastorale étudiante et la pastorale vocationnelle.

La semaine prochaine, nous reviendrons vers vous avec une nouvelle Newsletter : occasion de traiter de thèmes et de pistes concrètes pour ces prochaines semaines (écologie intégrale, Fratelli Tutti, processus missionnaires, figures de sainteté…)

Que la lumière apaisante de la Toussaint éclaire de son espérance chacun d’entre nous !

Bonne fête ! Nous prions les uns pour les autres,

P. Vincent Breynaert, directeur du SNEJV

NB. En début de semaine prochaine, nous apporterons une réponse juridique claire sur la possibilité de tenir des rencontres d’aumôneries pour les collégiens et lycéens dans le périmètre de l’établissement scolaire ou en dehors de ce périmètre. A très vite pour les personnes concernées.

Dernières actus

L'Eglise, par-delà le confinement

#Carême2021

Année Laudato Si

#ChristusVivit

Année Johannique

Faites vivre vos paroisses !

Newsletter du SNEJV